Все для тех, кому нужен немецкий язык!



Сказки на французском языке

Аладин и волшебная лампа / Aladin et la lampe merveilleuse

 Une veuve tenait une auberge à l'intérieur d'un palais de Chine. Son fils, Aladin, l'aidait de son mieux. La vie dure n'empêchait pas le jeune homme de rêver de la fille de l'empereur. La princesse était si belle!

Un matin Aladin aperçut un riche machand en face de lui.

- "Aladin, je suit ton oncle Abenazer"Le jeune homme n'avait jamais vu cet homme auparavent, mait c'était bien d'avoir un oncle fortuné.

Il lui réserva le meilleur accueil. Pour ne pas être en reste, la mère d'Aladin pria son fils de rendre service à son oncle. Abenazer dit: "Il y a plusieurs années j'ai lassé tomber une lampe ancienne dans une caverne. Peux-tu m'aider à la retrouver?"

Arrivé près d'un rocher Abenazer demanda son neveu d'actionner un anneau fixé sur une grosse pierre et le poussa dans les escaliers. A peine était-il descendu, que le marchand lui lança la bague.

- Prends-la, cria-t-il, elle peut te protéger.

Devant lui d'étranges arbres se dressaient couverts de rubis, de diamants, d'émeraudes. Aladin cueillit à pleines mains toutes les pierres et aperçut un bibelot recouvert de poussière et de toiles d'araignées. Il s'en saisit. Mais arrivé en haut des escaliers, l'oncle demanda:

- La lampe d'abord!

Aladin comprit qu'Abenazer était un méchant sorcier et il voulait faire périr le pauvre garçon.

Pour se tirer de cette situation il actionna la bague du sorcier qi'il portait toujours à son doigt.

Une forme étrange, immense se dressa devant lui et dit:

- Je suis ton esclave.

- Conduis-moi à la maison, dit Aladin et se trouva chez la veuve. La mère fut enchantée de revoir son fils et se mit à astiquer la lampe. Un génie surgit:

- Que me veut-on? J'accomplirai vos souhaits tout de suite.

Ils étaient stupéfaits d'être riches grâce aux pierres précieuses et d'avoir un tel serviteur.

Mais le jeune homme ne cessait de penser à la fille de l'empereur. Elle de son côté, avait remarqué le charmant jeune homme, et ses pensées se tendaient toutes vers lui.

Les noces eurent lieu et ce fut un mariage parfaitement réussi. Les jeunes mariés étaient fort heureux dans leur foyer. Les jours passaient vite et leur amour grandissait avec le temps.

Un jour Aladin se rendit à la ville voisine. A peine Aladin était-il éloigné qu'Abenazer vêtu en pauvre mendiant se mit à crier près de la fenêtre de Lotus:

- J'achète les vieilles lampes.

Lotus donna la lampe magique au magicien Abenazer. De retour de son voyage, Aladin ne trouva rien: plus de femme, plus de palais, plus de richesses. Aladin tourna l'anneau et le génie lui montra un pic absolument inaccessible aux humains où Lotus se trouvait prisonnière. Mais le jeune homme se retrouva en face de sa jeune femme et lui expliqua qu'il fallait la lampe à tout prix pour partir d'ici. Il fut facile de découvrir la lampe que le méchant enchanteur gardait toujours auprès de lui. Abenazer sombra dans un sommeil profond. Le génie se montra et transporta le jeune couple qui allait recommencer une vie heureuse.

<<< Назад



Курсы французского языка в BKC-ih
Сеть школ с Мировым опытом!

Представитель образование в Канаде, обучение в Канаде в стране.

Центр Образование за рубежом Students International

Airy School
 
© Study.ru 2004–2017 Реклама на Study.ru  |  Карта сайта  |  Контакты

Rambler's Top100   Рейтинг\@Mail.ru      Яндекс цитирования